Centre de Ressources Numériques
Méthodologies pour la Modélisation de l'Information Spatiale
Appliquée aux Sciences de l'Homme et de la Société

bandeau_1

Bonjour. Nous sommes le jeudi 21 septembre 2017 et il est 10:33


Présentation du réseau M2ISA

Méthodologies de Modélisation de l'Information Spatiale Appliquées en SHS


Le Centre de compétences M2ISA a pour objectif de mettre à disposition de la communauté scientifique des données spatiales numériques qui, après des pré-géotraitements et/ou des géotraitements, seront soit statiques soit dynamiques et/ou structurées. Les données spatiales numériques d'une part vont être utilisées comme support de données thématiques en vue de réaliser des cartes, d'autre part vont participer à la compréhension du monde réel au travers des SIG et de l'analyse spatiale. Le but du centre de compétences est de créer une infrastucture d'information géographique pour la communauté scientifique ayant des problématiques dont une des composantes est le spatial. Les définitions proposées pour celle-ci sont celles d'une part présentées dans le préambule 6 de la directive européenne en date du 29 novembre 2005, d'autre part dans l'article 3 du chapitre 1 (dispositions générales) de la directive européenne en date du 29 novembre 2005 (cf annexe). La définition proposée pour le concept infrastructure d'information géographique dans le préambule (6) est la suivante :
Les infrastructures d'information géographique dans les États membres devraient être conçues de façon à ce que les données géographiques soient stockées, mises à disposition et maintenues au niveau le plus approprié, qu'il soit possible de combiner de manière cohérente des données géographiques tirées de différentes sources dans la Communauté et de les partager entre plusieurs utilisateurs et applications, que les données géographiques recueillies à un niveau de l'autorité publique puissent être mises en commun entre les autres autorités publiques dans la mesure où la présente directive impose aux dites autorités publiques l'obligation de partager des données géographiques, que les données géographiques soient mises à disposition dans des conditions qui ne fassent pas indûment obstacle à leur utilisation extensive, qu'il soit aisé de rechercher les données géographiques disponibles, d'évaluer leur adéquation au but poursuivi et de connaître les conditions applicables à leur utilisation
L'esprit de cette définition semble être proche de celui des centres de ressources numériques (CRN) du CNRS. Par ailleurs, cette définition est précisée et explicitée dans un des paragraphes de l'article 3 du chapitre 1 (dispositions générales) à savoir qu'on entend par
"infrastructure d'information géographique", des métadonnées, des séries de données géographiques et des services de données géographiques; des services et des technologies en réseau; des accords sur le partage, l'accès et l'utilisation; et des mécanismes, processus et procédures de coordination et de suivi établis, exploités ou mis à disposition conformément à la présente directive;
Aussi, afin de pouvoir mettre à disposition l'information géographique produite selon ces critères et répondant à ceux-ci, il est nécessaire de former des thématiciens en l'occurrence des chercheurs, des ingénieurs et des techniciens ayant des problématiques dont une des composantes est le spatial. "Le spatial, comme l'a écrit Luc Anselin en 1989, est spécial". En effet, le spatial possède ses propres structures et propriétés nécessitant la connaissance de concepts, de méthodes et d'outils pouvant les appréhender. Il s'ensuit un certain nombre de formations proposées selon plusieurs axes : la structuration et la création de géodatabase (SIG) à partir d'un MCD (modèle conceptuel de données) spécifique au spatial, la structuration et la création de données spatiales numériques en respectant les normes et les standards définis aussi bien en terme de métadonnées que de structure des données, l'analyse spatiale simple voire complexe permettant de créer de l'information spatiale dérivée. D'une façon générale, la formation est basée sur une formation par la recherche. Les formations sont dispensées par des membres du réseau et destinées aux utilisateurs de la communauté scientifique SHS. Celles-ci prennent la forme soit d'école thématique, soit de stages organisés dans le cadre de la formation continue du CNRS.


Architecture du Web cartographique M2ISA



ANNEXE : Position commune arrêtée par le Conseil le 23 janvier 2006 en vue de l'adoption de la directive du Parlement européen et du Conseil établissant une infrastructure d'information géographique dans la Communauté européenne (INSPIRE)
- texte intégral
- exposé des motifs du conseil
[Source : http://register.consilium.europa.eu/]